Brebis_lacaune

Valentine, future bergère-fromagère rejoint l’équipe !

Valentine rejoint l’équipe ! Sa détermination, son enthousiasme et son projet ont séduit l’équipe et le conseil d’administration. Depuis fin octobre, elle prépare donc l’arrivée de son troupeau de brebis et le démarrage de son activité de bergerie-fromagerie. 

Une bergerie-fromagerie au sein de la coopérative Jardins d’Arthey, c’est possible ?

Et oui ! Pour rappel, en mai dernier, nous avons lancé un appel à projet permettant à des entrepreneurs en recherche d’un lieu d’installation de rejoindre la coopérative. C’est grâce à cet appel que Valentine nous a rejoint. En octobre, le Conseil d’administration et l’équipe ont validé son intégration dans le projet. C’est ainsi que dans moins de deux mois, une trentaine de brebis viendront déposer leurs valises dans le domaine.

Pourquoi choisir des brebis ?

laitLes brebis sont un peu oubliées dans le paysage agricole belge, on ne les voit plus beaucoup. Pourtant, cet élevage fait fureur chez nos voisins français. Et ils ont bien raison ! Une brebis, c’est : du bon lait, des beaux agneaux et de la laine toute chaude. En effet, le lait de brebis est le plus riche de tous les laits. Riche en protéines et en matières grasses, riche en minéraux tels que le calcium et le fer et enfin riche en vitamines. Il est aussi plus digeste que le lait de vache car les globules gras sont plus petits et donc mieux assimilés.

Les brebis choisies pour ce projet appartiennent à la race Lacaune. Elles sont originaires du Tarn, dans le sud de la France. Leur toison est blanche et elles ne possèdent pas de cornes. Elles sont de très bonnes laitières et de bonnes mères.

Du lait aux fromages : quelques explications !

Après avoir mis bas au printemps, les brebis donneront du lait pendant 6 mois. Une brebis ne produit pas beaucoup de lait, environ 2 litres par jour. Ce lait sera récolté durant la traite matinale et transformé en divers produits laitiers au sein d’un container fromagerie ! Grâce à cet espace de transformation, de 40 m² et totalement aménagé, des fromages (du frais, des tommes, des camemberts, du bleu…), des crèmes glacées et des yaourts pourront bientôt vous régaler !

Et qui réalisera tout ce travail ?

Valentine est bio-ingénieure de formation. Elle a un faible pour les animaux et à la sortie des études elle a enchaîné les formations et stages dans des bergeries et fromageries. C’est vite devenu assez clair qu’elle allait en faire son métier. Valentine a envie de produire de manière durable et avec respect. Si tout se déroule comme prévu, vous pourrez déguster ses premières crèmes glacées au Festival des Plantes Comestibles 2019 !

Nous réalisons en ce moment une levée de fonds pour soutenir l’installation de ce tout nouveau projet !  Si vous aussi vous voulez soutenir la création de la fromagerie c’est par ICI. Merci d’avance pour votre soutien !