Plantes sauvages

Le projet de Loïc consiste à valoriser des produits non ligneux (PNL) comestibles ou plus communément appelés « produits sauvages » récoltés sur le domaine d’Arthey avec éventuellement d’autres lieux de récoltes. L’idée est de profiter de ce que la nature nous offre spontanément et parfois en abondance.

Certains lieux de production naturels seront entretenus ou entièrement créé par l’implantation d’espèces en adéquation avec le milieu afin de rendre les récoltes plus fructueuses tout en respectant les ressources que la nature peut nous offrir.

Les espèces indigènes se développant dans leurs milieux naturels, ne nécessitent pas d’intrant ni de gros aménagements. Par ailleurs, les produits sauvages renferment souvent des qualités nutritionnelles et médicinales particulièrement intéressantes et recherchées. Ils possèdent également des qualités gustatives riches et originales, mais souvent peu perceptibles à leur état sauvage. La transformation de ceux-ci permet alors d’extraire les saveurs, de les concentrer et de les rendre plus accessibles.

Enfin, la restauration et la plantation d’espèces indigènes telles que les fruitiers sauvages renforcent la biodiversité en faisant bénéficier tout un cortège d’espèces inféodées aux milieux ouverts et mellifères.

Quelques photos de la plantation d’une haie indigène pour développer des niches de biodiversité et augmenter la production de fleurs et baies de sureau.